Aérojournal

Aérojournal : Histoire de la guerre aérienne

Aérojournal hors-série n°33 : Curtiss P-40

Aéro-journal n°68 : les tueurs de charszoom

[ zoom ]

[ Ajouter au panier ]

Aérojournal n°68

Disponible

8 € frais de port compris

Disponible également au format tablettes et smartphones


Logo de Google Play Logo itunes

Christian-Jacques Ehrengardt

Un grand historien, un immense ami

Après avoir mené un ultime dogfight contre la maladie, CJE a rejoint l’azur le 17 octobre 2018, pour un vol éternel en compagnie de ces aviateurs, dont il a raconté les exploits pendant plus de 50 ans. À sa compagne, à ses enfants, à ses petits-enfants, dont il me parlait avec fierté et tendresse, à ses amis, je présente mes sincères condoléances. Je ne connais que trop bien leur peine, car il est le mien.  

« Tueurs de chars »

L'aviation antichar de la 2nde Guerre mondiale

La lutte antichar n’est qu’un cas particulier de l’appui tactique. Son efficacité ne dépend pas de l’avion, mais de la capacité destructrice de ses armes de bord. Seule la Luftwaffe développera des versions spécifiques confiées à des unités particulières, les Alliés s’en remettant à la polyvalence de leur arsenal aérien et à l’opportunisme de leurs pilotes.

Eugene Bullard

« L’hirondelle noire de la mort »

Quitter les États-Unis à 17 ans pour seul but d’échapper aux ségrégations raciales : c’est ce que va faire Eugene Bullard en choisissant la France pour ses idéaux humanistes. Arrivé peu avant la Grande Guerre à Paris, il va tour à tour s’engager dans la Légion Étrangère, dans l’aéronautique militaire puis s’établir dans la Ville Lumière… et se réengage en 1940 pour défendre son pays d’adoption.

Le PZL.37 Łoś

La merveille polonaise

Certes, l’aviation polonaise en septembre 1939 n’est pas de taille à affronter la Luftwaffe. Cependant, à la ténacité des pilotes s’ajoute l’excellente qualité de certains matériels, comme le PZL.37 Łoś et ses différentes versions… qui n’aura qu’un résultat mitigé sur les opérations militaires suite à la désorganisation du commandement polonais. Mais sa carrière continue sous d’autres couleurs jusqu’en 1945…

Bob Johnson

L’étoile filante de la Eighth Air Force

Le Lieutenant-Colonel Robert Samuel Johnson est sans conteste un des as américains les plus emblématiques du théâtre d’opérations européen au cours de la Seconde Guerre mondiale. Natif de la ville de Lawton dans l’Oklahoma en février 1920, il est breveté pilote en juillet 1942. Il est affecté au célèbre 56th Fighter Group composé de trois escadrilles : 61st, 62nd et 63rd Fighter Squadrons et manque de peu d’occuper la place d’as le plus victorieux de l’US Air Force

Gladiateurs contre samouraïs

Les Gloster Gladiator chinois

Il est un des derniers biplans britanniques à être exporté massivement avant le second conflit mondial, mais la participation du Gloster Gladiator à la seconde guerre sino-japonaise en 1938 est un épisode mal connu de son histoire opérationnelle. C’est à l’est de la Chine que ces appareils vont livrer des combats acharnés contre les troupes nippones alors venues envahir l’ancien empire du Milieu.

L'actualité de l'aéronautique

- Les nouveaux drones volants russes
- Les essais de ravitaillement en vol du Rafale par un A400M Atlas
- Des Rafale bientôt déployés dans la région Indo-Pacifique
- Dambuster Lancaster

Renseignements : Caraktère - 3120, route d'Avignon - 13090 Aix-en-Provence - Tél : 04 42 21 06 76
www.caraktere.com

Votre panier :

Nouveauté livres :

Trouver un kiosque près de chez vous

NOUVEAU : voici l'outil indispensable pour trouver votre magazine préféré près de chez vous :
www.trouverlapresse.com